top of page

EXPERT DU SECOND OEUVRE
ET AGENCEMENT DE STANDING

Une entreprise digne de confiance. Axée sur la performance

EXPERTISE
NOTRE EXPERTISE
 
Plus de 500 projets déjà réalisés en France et plus de la moitié en Région Ile-de-France, en collaboration avec les plus grandes entreprises du secteur.
 
Expert du second oeuvre et en agencement haut-de-gamme, nous disposons d'un réseau de partenaires spécialisés dans divers domaines de compétence. Nous mettons tout en œuvre pour apporter à nos clients un haut degré de satisfaction. 

Nous pouvons prendre en charge certains lots techniques et répondre à vos besoins en personnel en cas d'accroissement d'activité où réaliser le phasage détaillé de votre projet.

Nous mettons à votre disposition nos équipes de poseurs pour vous garantir une qualité de pose d'excellence dans le respect des délais que vous imposez et de votre identité de marque.

REALISATIONS
ECHANTILLON DE NOS RÉALISATIONS
Cliquez pour ouvrir
PERIMETRE DE COMPETENCES
NOTRE PÉRIMÈTRE DE COMPÉTENCES

Agencement traditionnel où agencement tout corps d'état (TCE), menuiserie intérieure et extérieure, la société BTP RENOV AGENCEMENT est à votre écoute à toutes les étapes clés de votre projet pour vous apporter conseil et satisfaction en fonction de vos besoins.

Quelle que soit votre réalité économique, nous avons un service adapté à vous offrir pour apporter de la valeur ajoutée à votre structure.
UNE STRUCTURE SOLIDE

Plus de 500 projets déjà réalisés dans toute la France

Gestion de projet allant jusqu'à 250 K€

Services dédiés aux Entreprises exclusivement

Un C.A en constante évolution:  3,1 M€ en 2021, 3,9 M€ en 2022

DOMAINES DE COMPETENCES
NOS POINTS FORTS
Grâce à une équipe de professionnels expérimentés regroupant différents corps de métier, notre société vous accompagne pour l'ensemble de vos travaux et besoins en personnels.

UNE EQUIPE 

PROFESSIONNELLE

Nous sommes au coeur du BTP et collaborons régulièrement avec les plus grandes entreprises du secteur. Nous portons une attention particulière aux exigences de nos clients pour la réalisation de leur vos travaux

NOS PRESTATIONS
Notre société vous propose:
Travaux de rénovation de commerce, bureaux, appartements et maisons
NOTRE MISSION: SATISFAIRE VOS EXIGENCES
La réactivité, le professionnalisme et la polyvalence de nos collaborateurs sont nos atouts majeurs.  Nous mettons notre expérience à votre service.
POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Toute une gamme de services dédiés aux travaux de rénovation et de 

décoration pour vous accompagner

et faciliter votre travail

NOS POINTS FORTS
NOS REFERENCES
Vous trouverez ci-après un échantillon des personnes morales de droit public où privé pour le compte desquelles nous sommes déjà intervenus.
N'hésitez pas à nous contacter par email afin d'obtenir une liste de référence détaillée de nos divers chantiers et interventions, comprenant le coût des marchés conclus, le type de lots obtenus ainsi que le détail des maîtres d'oeuvres qui nous ont fait confiance.
REFERENCES
ACTUALITÉ BTP
002211962_896x598_c.jpg
Tour Triangle à Paris: 50 mois de travaux

Le chantier démarrera d'ici à la fin de l'année. Il durera cinquante mois, avec une petite interruption à l'été 2024 durant les Jeux Olympiques. La livraison est prévue au premier semestre 2026. Les travaux ont été confiés au groupe de construction Besix - qui a aussi réalisé des tours à La Défense. Le montant de l'investissement, non communiqué, se situerait autour de 700 millions d'euros.

« C'est un accomplissement pour le groupe de donner vie à la Tour Triangle et de contribuer à la création du Grand Paris », s'est réjoui Jean-Marie Tritant, le président du directoire d'URW, dans un communiqué. D'autant plus après les mois difficiles que l'entreprise vient de traverser. Unibail, dont l'activité principale est l'exploitation de centres commerciaux, a beaucoup souffert de la crise du Covid-19.

Face aux oppositions encore fortes contre le projet - notamment des élus écologistes de Paris et du maire (LR) du 15e Philippe Goujon -, la foncière rétorque que la Tour Triangle va contribuer à « créer une nouvelle centralité » dans la capitale et réaliser « un trait d'union » avec sa voisine Issy-les-Moulineaux. Elle fait aussi valoir que près de 30 % de ses 88.000 mètres carrés seront ouverts au public.

05/02/2023

20181130_182633_alto-go.jpg
Tour Alto à la Défense : "Chaque étage est unique"

CHALLENGE. L'esplanade du quartier d'affaires de la Défense se dotera bientôt d'une nouvelle tour : Alto, dessinée par l'agence IF Architectes, conçue et construite par Bouygues Bâtiment Ile-de-France, avec Linkcity Ile-de-France en tant que promoteur. Focus sur la structure de l'édifice.

On ne compte plus le nombre de tours qui émaillent l'esplanade de la Défense, le quartier d'affaires parisien, classé comme le premier de sa catégorie à l'échelle européenne. Il est pourtant des bâtiments qui se démarquent de leurs sœurs de verre et d'acier : c'est le cas de la tour Alto, dessinée par l'agence IF Architectes et portée par Bouygues Bâtiment Ile-de-France en promotion-conception-construction. Batiactu a déjà eu l'occasion de détailler le volet architectural du projet. Mais l'aspect structurel ne doit pas non plus être négligé. En effet, si la plupart des édifices répondent à une logique d'industrialisation de leur processus de construction, et laissent par conséquent la place à une répétitivité des opérations, Alto fait, elle, dans l'originalité. "Trois grandes problématiques se posent à nous : l'industrialisation nécessaire du chantier, avec un rythme de construction d'un étage par semaine, le poids de la structure qui ne descend pas verticalement mais en passant par des niveaux de transfert de charge, et la déformation induite par le poids propre de la tour", nous détaille le responsable du gros-œuvre de l'opération

05/12/2021

20180119_160923_paris2.jpg
Immobilier : le marché est en tension, selon la FPI

CONJONCTURE. La Fédération des promoteurs immobiliers a dévoilé les indicateurs du secteur pour le 2e trimestre 2018 : la demande reste soutenue, mais l'offre a tendance à stagner. Globalement, le marché est actuellement en tension. Les spécialistes ne parlent pas encore de crise, mais resteront vigilants dans les mois à venir.

"Le marché n'est pas en crise, mais il est en tension." C'est ainsi qu'Alexandra François-Cuxac, présidente réélue en juin dernier de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), résume la situation conjoncturelle du secteur de l'immobilier. L'organisation a publié les chiffres de son observatoire national pour le 2e trimestre 2018, permettant ainsi d'avoir les statistiques pour les 6 premiers mois de l'année. "On observe globalement une stabilité, et même une légère hausse sur certains indicateurs, pour le 2e trimestre", note Marc Villand, vice-président de la FPI. "La demande est élevée, et elle est davantage orientée vers l'accession à la propriété que vers les ventes en blocs et l'investissement locatif. En revanche, nous estimons que le contexte demeure contraignant pour tenter de répondre à cette demande. En dépit de la situation, la hausse des prix arrive malgré tout à être contenue."

18/09/2018

20170711_175754_nouvellecarteok.jpg
Grand Paris express : les patrons craignent une "salve de nouvelles taxes"

FINANCEMENT. Un rapport remis au Premier ministre propose d'augmenter le niveau des taxes afin de financer le Grand Paris express, dont le coût a largement dérapé. Les patrons d'Île-de-France s'en inquiètent.

Alors que le député Gilles Carrez a remis au Premier ministre un rapport concernant les nouvelles sources de financement de la Société du Grand Paris, le Medef d'Île-de-France s'inquiète des solutions qui y sont proposées. "La proposition de loi Gilles Carrez semble préparer une révision à la hausse des taxes pour obtenir 250 millions d'euros supplémentaires", regrette ainsi l'organisation professionnelle dans un communiqué de presse du 6 septembre 2018. "Une mesure qui impactera et pénalisera fortement les entreprises parisiennes qui contribuent déjà au financement des transports en Île-de-France."

La facture du projet est passée, selon le Medef-IDF, de 25 à 38 milliards d'euros (+52%). Et les patrons d'entreprises craignent de devoir assumer ce dérapage financier par une "salve de nouvelles taxes". "La Société du Grand Paris perçoit actuellement 500 millions d'euros par an issus principalement de trois taxes payées par les entreprises d'Île-de-France : la taxe sur les bureaux et les locaux commerciaux, la taxe spéciale d'équipement et l'imposition forfaitaire sur les entreprises de réseau", précise le Medef.

28/08/2018

20170203_165950_istock000037540566xxxlar
Assurances : une nouvelle offre à destination des artisans

PROTECTION. Les deux acteurs de la mutuelle et de la protection sociale proposent des packs complets à destination des créateurs d'entreprises du secteur et des sociétés jusqu'à 5 employés. La marque "MonAssuranceBTP" couvrira à la fois des contrats sur l'activité et sur les personnes. Explications.

"Le secteur du BTP est particulièrement dynamique, avec 61.000 créations d'entreprises en 2017 et un mouvement qui se poursuit en 2018, avec une reprise assez nette de +9,4%. C'est donc un marché important avec 410.000 professionnels dans des entreprises de 0 à 5 salariés", annonce Jean-David Michel, directeur général adjoint de Pro BTP. "C'est donc un marché important qui a des besoins spécifiques", poursuit-il. D'où l'idée d'une alliance entre deux grands acteurs, d'une part la société d'assurance mutuelle SMA BTP et de l'autre le groupe de protection sociale Pro BTP, afin de commercialiser conjointement des packs regroupant différents contrats : décennale, santé, assurance du véhicule professionnel ou d'un local, prévoyance, le tout sous la marque "MonAssuranceBTP".

Les artisans sont des professionnels qui connaissent peu l'assurance et ont peu de temps à y consacrer", analyse Jean-David Michel. "Ils souhaitent avoir un assureur disponible, avec un contact physique, directement sur les chantiers, qui connaisse les spécificités des métiers." Les deux groupes, qui collaborent déjà depuis plus de 20 ans au travers d'assurances croisées, se rapprochent donc aujourd'hui encore davantage, sans toutefois ni fusionner, ni même créer d'entité nouvelle.

SMA BTP et Pro BTP souhaitent s'adresser plus particulièrement aux créateurs d'entreprises et aux patrons de très petites sociétés, afin de gagner des parts de marché sur ce segment particulier. Pour y parvenir, 210 conseillers spécialisés dans la clientèle artisanale des deux groupes proposeront des offres spéciales pour accompagner les professionnels pendant 3 ans et les aider à développer leur activité.

Grégory Kron, directeur général adjoint de SMA BTP, explique : "Cette offre commune, proposée indifféremment par les deux groupes, couvrira tous les besoins essentiels des artisans, pour qu'ils soient bien couverts et qu'ils soient certains de respecter toutes les règles, parfois complexes." Les contrats évolueront au fil du développement de l'entreprise, depuis les basiques (assurance décennale et santé) jusqu'aux engagements sociaux lorsqu'elle aura embauché des salariés (indemnités licenciement), en passant par de la prévoyance individuelle et collective, ainsi que des garanties contre les pertes d'exploitation ou pour les arrêts de travail. "Les bénéfices pour les artisans ? Une approche globale, la simplicité d'avoir un interlocuteur unique, un gain de temps et surtout la sécurité et la fiabilité grâce à la solidité financière de nos deux groupes", ajoutent les deux spécialistes. En effet, Pro BTP et SMA BTP affichent des taux de solvabilité impressionnants, au-delà de 200% pour l'un et de 400% pour l'autre, très supérieurs aux exigences réglementaires.

10/08/2018

20180830_120554_hphm-champigny.jpg
Habiter plus habiter mieux : des pavillons posés sur des logements sociaux

VIDÉO. Le Pavillon de l'Arsenal accueille une exposition sur le logement à Paris. Son objectif ? Mettre en avant des solutions architecturales innovantes concernant les habitats collectifs. En parallèle, des vidéos de présentation des projets ont été publiées par l'exposant. Des dernières visites guidées gratuites sont organisées le samedi 1er et le dimanche 2 septembre 2018.

L'exposition "Habiter plus habiter mieux", qui se tient au Pavillon de l'Arsenal (4e arrondissement de Paris) jusqu'au 2 septembre 2018, retrace l'histoire du logement collectif dans la capitale depuis sa généralisation, à la fin du 18e siècle. De plus, elle met en avant 63 projets architecturaux innovants dans ce domaine, à travers trois grandes thématiques : comment inventer de nouveaux lieux, faire face à la crise écologique globale et créer de nouvelles façons d'habiter. Le Pavillon de l'Arsenal et Batiactuvous proposent une sélection des films de la collection "Paris Actualités" présentant des immeubles de logements récemment construits dans la capitale. Plus que quelques jours pour profiter de l'exposition, des visites guidées gratuites sont prévues le samedi 1er et le dimanche 2 septembre à 15h.

114 logements sociaux qui lient les écritures de la ville

L'architecte Edouard François a imaginé l'opération "- par - = +" à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Dans une ville où la majorité des habitations datent des années 1950-1960, le maître d'ouvrage a expliqué "qu'il fallait concilier des écritures qui ne sont pas compatibles et donc je me suis mis à aimer les petites maisons au centre-ville et les mettre, je me suis mis à aimer les barres et à les mettre dessus, à aimer les pavillons et à les poser dessus". Au final, ce sont 114 logements sociaux repartis dans un immeuble original qui offrent de nombreuses perspectives. Par exemple, si on les regarde de loin, les pavillons posés au dernier étage du bâtiment semblent flotter au-dessus des arbres.

24/12/2017

ACTUALITE BTP
Besoin de plus d'information?
N'hésitez pas à nous contacter.

Nous vous répondrons dans un délai de 48 heures.

bottom of page